L’Alliance française de Bangui

JPEG - 9.2 ko

Créée en juillet 1997, après la disparition du Centre culturel français, détruit lors des événements de 1996, l’Alliance française de Bangui est une association de droit centrafricain.
Sa mission principale est d’enseigner, de diffuser la langue française et de promouvoir les échanges culturels entre la République centrafricaine et la France.

Bien situé au cœur de Bangui, le lieu est organisé autour d’un bâtiment dédié à l’Espace langue et formation, d’une médiathèque adulte et d’une médiathèque jeunesse, d’un hall d’exposition, d’un auditorium, d’un théâtre de verdure, d’un espace polyvalent et d’une cafétéria.

Elle regroupe 3 000 membres adhérents, 27 membres sociétaires et 3 membres bienfaiteurs.
L’administration de l’Alliance française est assurée par un directeur, personnel expatrié rémunéré par le ministère des Affaires étrangères et européennes français, un médiathécaire et un responsable pédagogique, tous deux assistants techniques de la Coopération française, ainsi qu’ un animateur culturel (volontaire international). Outre les 13 enseignants centrafricains vacataires, il y a 29 agents recrutés locaux.

- Le Conseil d’administration est présidé par M. Alexandre GOUMBA,
- Le directeur est M. François GROSJEAN,
- La responsable de l’enseignement de la langue française est Mme Laetitia PEREIRA,
- La responsable de la médiathèque est Mme Prisca BEMBI,

JPEG - 14.9 ko

L’ESPACE LANGUE ET FORMATION (ELF)

L’Espace langue et formation de l’Alliance française de Bangui accueille, chaque année, près de 5.000 apprenants. De par son implantation, déjà ancienne, de même que par le nombre d’apprenants accueillis, l’Espace langue et formation de l’Alliance française constitue une référence incontournable, tant en matière d’enseignement et l’apprentissage de la langue française, que pour la promotion et la diffusion de la Francophonie.
Disposant aujourd’hui d’une grande salle de formation, qui a été équipée d’un tableau numérique interactif, grâce au soutien de l’ambassade de France, l’ELF peut ainsi répondre au mieux aux besoins et aux attentes des entreprises, des organismes et des administrations qui le sollicitent.

Depuis 2006, l’ELF est un centre d’examens agréé pour les diplômes d’études en langue française (DELF) et diplômes approfondis de langue française (DALF). Le nombre d’inscriptions a enregistré une progression sensible en 2010. Les apprenants de l’ELF sont attachés à ces diplômes, largement reconnus, qui valident leurs compétences. L’inscription spontanée de candidats aux DELF et DALF vient confirmer la reconnaissance de ces diplômes, qui représentent une réelle valeur ajoutée, y compris pour les titulaires d’un diplôme national.

L’ELF s’est résolument engagé dans une démarche qualité ; la formation et le suivi des formateurs est au cœur de cette démarche. En 2010 et début 2011, les formateurs ont bénéficié de formations en ingénierie pédagogique : « renouvellement des habilitations examinateur-correcteur DELF », « habilitation examinateur-correcteur DALF » et, enfin, avec le soutien de l’ambassade de France, le module « utilisation du tableau numérique interactif », qui a été animé par un expert du réseau « Education pour tous en Afrique (REPTA) ».

L’offre de formation de l’ELF est variée, et régulièrement actualisée : de l’alphabétisation au français universitaire, du français de scolarisation aux préparations des examens et concours, l’ELF développe également largement l’offre de « français sur objectifs spécifiques », du « français bureautique » au « français - recherche d’emploi », du français du commerce au français de l’hôtellerie-restauration, du français du secrétariat au français des affaires, pour ne citer que ces modules de formation.

Enfin, en 2010, l’ELF a développé un premier partenariat solidaire, sous la forme de bourses de formation accordées aux élèves ou lycéens d’établissements publics de Bangui, et aussi de formations de formateurs, en appui à des projets d’alphabétisation, avec les entreprises ou organismes qui ont noué des liens de partenariat avec l’Alliance française.

JPEG - 17 ko

LA MÉDIATHÈQUE

Les médiathèques de l’Alliance française se composent d’une section adulte (médiathèque Pierre-Kalck) et d’une section jeunesse, réparties sur environ 800 m².

La médiathèque Pierre-Kalck propose, outre le prêt de documents, la consultation d’Internet (4 postes) et la consultation de magazines francophones (30 abonnements). À l’étage, une bibliothèque de l’apprenant est plus particulièrement destinée au public de l’Espace langue et formation. La médiathèque jeunesse offre à ses lecteurs toute une palette de documents (albums, BD, documentaires, romans) adaptés à leurs besoins et à leurs attentes. Les horaires de cette médiathèque ont été spécialement aménagés afin de recevoir des classes ou des groupes d’enfants.

Grâce à un renouvellement constant de ses collections (environ 30.000 documents), les médiathèques de l’Alliance française constituent, de fait, les références du pays en la matière. En plus des activités traditionnelles de prêt et de consultation de documents, les médiathèques de l’Alliance française proposent une programmation riche en animations, tant en direction du public adulte qu’à l’intention de la jeunesse (concours, atelier écriture, conférences, présentation d’auteurs, heure du conte hebdomadaire...), touchant ainsi un public extrêmement varié (3.000 inscrits actifs), tout particulièrement la jeunesse banguissoise (80% des lecteurs ont moins de 30 ans). Deux temps forts ponctuent l’année : la manifestation « À vous de lire ! », au mois de mai, et une grande fête du livre, en octobre.

De surcroît, les médiathèques de l’Alliance française participent à de nombreuses actions de coopérations :
- Appui à la lecture publique dans le pays : constitution de réseaux de bibliothèques publiques à Bangui et en province ; formations par le biais de stages de bibliothécaires centrafricains ; dotations de livres ; expertises en lecture publique.
- Appui aux écrivains locaux par des présentations de livres et par des ateliers d’écritures ; conseils pour la publication d’ouvrages.
- Accueil et assistance pour l’enregistrement des associations et ONG centrafricaines candidates aux subventions de l’Union européenne.
- Pré-enregistrement, en janvier, des dossiers des étudiants désireux poursuivre leurs études en France ; assistance pour ces derniers dans leurs demandes de documentation pour des études supérieures dans l’espace francophone.

Le catalogue de la médiathèque est consultable en ligne :

http://catalogue-afbangui.dnsalias.net/opacweb

JPEG - 8.5 ko

L’ACTION CULTURELLE

L’Alliance française propose une programmation culturelle annuelle riche et variée. En 2010, plus de 224 manifestations culturelles et pédagogiques ont été organisées, sur une période de 290 jours ouvrés. L’Alliance française de Bangui s’attache à contribuer au développement culturel du pays en s’appuyant, chaque fois que cela est possible, sur des actions de partenariat avec des structures centrafricaines. À ce titre, elle travaille étroitement avec l’Université de Bangui, et aussi avec l’Institut Pasteur, le Lycée français Charles-de-Gaulle ou l’Unicef.

Son action culturelle bénéficie du soutien du Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France et du ministère des Affaires étrangères et européennes, au travers des projets de l’Institut français. Plusieurs entreprises locales soutiennent également son action, à l’instar d’Air France, de Total, de Telecel, du Groupe Kamach, du Grand Café, d’Allianz, ou encore du Crédit mutuel de Centrafrique.

Le programme de l’Alliance française de Bangui se structure autour des manifestations suivantes :
- Une exposition mensuelle
- Une conférence mensuelle
- 3 séances de cinéma hebdomadaires
- Des tournées sous-régionales d’artistes français ou africains
- Des résidences d’artistes : les Créations de l’AFB
- Des coproductions artistiques : les RDV de l’AFB

Les rendez-vous à ne pas manquer :
- Journée de la francophonie (20 mars)
- À vous de lire (mai)
- La Journée internationale de l’enfant africain (16 juin)
- La Fête de la musique (21 juin)
- Le concert Franco-Tempo (septembre)
- La Fête du livre (octobre)
- Le Festival des Films d’Afrique (novembre)
- Le marché de Noël (décembre)
- Le défilé de mode annuel

■ CONTACTS

Secrétariat de direction : (236) 21 61 49 41 / afbangui@yahoo.fr

Espace langue et formation : (236) 72 70 11 52 / elf_afbangui@yahoo.fr

Médiathèque : (236) 72 70 11 50 / afbangui_bibliotheque@yahoo.fr

Animation culturelle -  : (236) 72 70 11 55 / animation_afbangui@yahoo.fr

Vous pouvez également utiliser le forulaire de contact ici

Dernière modification : 12/03/2016

Haut de page