Fin de formation pour la brigade fluviale centrafricaine

JPEG

Le 23 juillet 2016, un partenariat entre l’ambassade de France et le ministère centrafricain de la sécurité publique était conclu pour la création d’une brigade fluviale sur l’Oubangui.

Un très beau zodiac de gendarmerie, conçu sur mesure pour s’adapter au climat centrafricain, a été livré de France et offert à la brigade fluviale centrafricaine.
Pendant deux semaines, des formateurs de la gendarmerie fluviale française ont délivré des formations théoriques et pratiques de navigation à la gendarmerie, la police et la douane centrafricaines.

Vendredi 04 novembre 2016, une cérémonie de clôture de cette formation a été organisée à Bangui, en présence de l’ambassadeur Christian Bader, du ministre de l’intérieur Jean-Serge Bokassa et du ministre des finances et du budget Henri-Marie Dondra. Ils en ont profité pour tester le bateau !

Tous les gendarmes, policiers et douaniers centrafricains ont reçu un diplôme attestant de leurs capacités nautiques.
L’unité fluviale mixte a désormais les moyens pour assurer des patrouilles de surveillance et de contrôle jour et nuit sur l’Oubangui pour lutter contre les trafics générant une criminalité organisée (traite d’êtres humains, trafics d’armes et de munitions, de stupéfiants, de diamants, de bétail et d’animaux protégés....) et regagner des recettes fiscales sur les importations des pays frontaliers.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 09/11/2016

Haut de page